Queen Betsy, tome 03: Vampire et complexée, de Maryjanice Davidson

Publié le par leslecturesdenounette



Quatrième de couverture:


"Etre reine des vampires n'a pas que des avantages, croyez-moi! C'est vrai, je suis plus forte qu'avant et immortelle. Mais j'aimerais vous y voir moi, passer l'éternité sans smoothies! Le sang, ça va cinq minutes. Et comme si ne pouvoir "vivre" que la nuit ne suffisait pas, je dois en plus me coltiner des cas sociaux..qui cherchent la plupart du temps à me tuer! Cette fois, c'est ma famille qui a une dent contre moi. Je savais déjà que ma belle-mère était une garce, mais voilà qu'elle m'apprend que j'ai une demi-soeur. On pourrait faire du shopping ensemble si elle n'était pas la fille de satan..."

 

Mon avis sur cette lecture:

Heureuse de retrouver Betsy dans ses aventures vampiresques, continuer cette saga fait parti de mes objectifs de lecture pour 2013!

J'ai donc remis ça avec le tome 3. Dans ce tome-ci, la belle-mère de Betsy (alias "le thon" ^^) attend un bébé, un demi-frère ou une demi-soeur pour Betsy!

Autre nouvel élèment, une autre demi-soeur va lui apparaître, qui n'est autre que la fille de satan, bien différente de ce qu'on pourrait attendre d'elle je dois dire, mais je ne vous en dis pas plus je vous ai déjà bien spoiler là ^^


En dehors de ces "rebondissements", l'intrigue avance assez lentement et pourtant je ne me suis pas ennuyé un seul instant, c'est toujours un plaisir de suivre Betsy dans l'apprentissage de sa nouvelle vie, celle de reine des vampires, on la retrouve toujours aussi drôle, aussi sarcastique, même si je dois dire qu'elle peut être énervante à certains moments, car assez immature dans sa relation avec le beau Sinclair!


Cette relation va néanmoins évoluer puisque Betsy va enfin se rendre compte clairement de ce qu'elle ressent pour lui (ce qui n'est pas vraiment une surprise pour le lecteur qui se doute depuis le début de ce que Betsy s'efforce tant de cacher à elle-même ^^)

Pas énormément d'actions et de rebondissements, mais ces quelques nouveaux élèments associés aux sarcasmes de Betsy suffisent à nous donner une lecture distrayante, délassante, et terriblement drôle!

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article